Kaitum fjällen

Premiere Randonnee en autonomie pres de la riviere Kaitum

Cette randonnee fut la premiere. C’etait la toute premiere fois que je partais camper dehors. J’avais auparavant beaucoup marche en zone humide autour de Göteborg et partait equipe d’un sac de 75 litre, d’une tente dernier cri Hildeberg, de la nourriture pour 4-5 jours, le vetements necessaires, mes cuissardes (wadders) et mon materiel de peche. Mon inexperience fit que mon sac etait evidemment trop lourd et tres difficile a porter au debut. Je n’avais pas alors d’appareil photo, d’ou l’absence de photos pour illustrer ce recit.

Le choix de Kaitum est assez evident pour qui n’a pas de voiture. Kaitum est l’un des seuls « spot » accessible facilement par le train en laponie. Pour cela il faut prendre le train de nuit depuis göteborg, changer a Boden. On peut passer la nuit a Gällivare a l’auberge ou s’arreter directement a Kaitum (train Boden-Narvik, il faut demander l’arret).

Kaitum est une riviere mythique, peuple de grosse truites et dans ses zones amont plus calme d’ombres  de grandes tailles. Il existe un camp de peche sur la partie amont, accessible en randonnee mais surtout frequente par des touristes fortunes qui s’y rendent lamentablement en helicoptere et reside dans des cabannes hors de prix. Il n’existe pas a proprement parle de sentier de randonnee marque autout de la riviere sauf pour rejoindre le camps a partir du nord, mais des chemins utilise pour la transhumance des rennes souvent combine avec des pistes de ski de rando ou de scooter des neiges, marquee par des croix rouges supportees par des tiges metalliques. Marcher sur ses sentiers en ete n’est pas toujours facile (c’est un euphemisme) et la possession de cuissarde est tres utile si on ne veut pas trop se mouiller en passant quelques ruisseau assez profond a gue. Etre mouille en Laponie n’est jamai